Spectacles et conférence

Conférence inaugurale :
grand entretien avec Véronique Olmi

1h. Le Campus Day accueille cette année la comédienne, romancière et dramaturge Véronique Olmi pour un entretien avec Antoine Boussin. Lors de ce temps d'échange, l'auteure abordera la littérature et trois de ses romans : Bords de mer (2001), Premier amour (2010), ainsi que son dernier roman à succès Bakhita prix Fnac 2017.

 

Conférence : Les enjeux du développement des scènes artistiques et numériques sur un territoire

Par le Pr Dominique Sagot-Duvauroux, en présence de professionnels austinites, et en visioconférence avec le Pr Eric Drott (Butler School of Music - Université du Texas). L'objectif du projet SCAENA est d’analyser les liens entre l’offre culturelle et artistique d’un territoire, Il s’interroge sur les conditions de développement des scènes artistiques. Austin, scène musicale reconnue, est un terrain d’analyse pertinent pour cette problématique. Ouvert à tous, sans réservation.

 

Arsenic fanfare : la fanfare de l’UA

40min. Brisant les frontières, l’Arsenic passe du swing à la valse, du trad-New Orleans au rock tout en mettant le feu partout où elle passe ! Mise en place il y a 4 ans, avec la complicité deux artistes pro., ce projet musical est ouvert à toutes les musiciennes et tous les musiciens de l’Université d’Angers, quel que soit leur niveau et leur formation. Pour rejoindre l’Arsenic Fanfare inscrivez-vous auprès de sophie.genot@univ-angers.fr
 
 

Dé(s)mesure

Danse. Chorégraphie : Amala Dianor, par les étudiants du CNDC (promotion 17/20).
Pour célébrer les 40 ans sur CNDC, Amala Dianor a proposé aux vingt étudiants de la dernière promotion de l’école supérieur de créer ensemble un spectacle interprété en extérieur, sur des espaces publics urbains emblématiques, avec une grande proximité du public. Leur performance au Campus Day fait partie de ce grand projet.

 

Cocktail en musique avec le Ligerian Social Club

45 min. Concert.
Le Ligerian Social Club, est un bal qui se promène entre musique cubaine, afro, cumbia, meringue psyché des années 70. Un set chaloupé, une ambiance chaude et des rythmiques entêtantes. Tout y passe : Cesaria Evora, Bunea Vista Social Club.

Démonstration/Cours de danse CountryRock Step

40 min. Country,Rock Step Country Angers a pour but de promouvoir la musique et la danse country. Come dance with me, est une chorégraphie “symbole”, sous forme d’invitation à danser (chorégraphie de Jo Thompson, sur la musique éponyme interprétée par Nancy Hays). Avec RSC, venez vous initier à la country en ligne, muni de votre chapeau. sensations texanes garanties !

Vidéosurveillé.e.s

15 min. Théâtre de rue. De Thomas Beunardeau.
Imaginez que les caméras des magasins, du centre-ville, des bâtiments publics et privés, des arrêts de Tram puissent permettre à un petit groupe d’individus de résoudre de petits et de grands mystères ! Et si ce réseau d’observation pouvait permettre de démonter ou démontrer des légendes urbaines? Et si  ces images révélaient tout un tas de petites histoires poétiques ou drôles tout en nous questionnant sur les pratiques portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus…

 

Direction de la culture et des initiatives

Pique-nique électronique avec WALT

60min. Électro. Walt est la pépite UA de l’année 2017/2018 découverte lors du tremplin électro de l’UA co-organisée avec la Caverne Sensorielle en janvier dernier. Grace à sa victoire lors du tremplin il a remporté le prix de l’UA et notamment la possibilité de jouer lors du Campus Day. Il animera donc le pique-nique électronique de 13h à 14h.

 

Yan Bernard

Vernissage Exposition “Entropie”

Yan Bernard a une démarche artistique proche de l’explorateur. Ancré dans son époque contemporaine, il se joue des nouvelles technologies et s’emploie à les détourner. Google Earth, outils divers de captation numérique, passage de la 2D à la 3D, l’artiste met à mal notre sens de l’observation. Tour à tour peintre, sculpteur, informaticien, Yan Bernard l’iconoclaste nous propose plusieurs séries qui ont toutes en commun le jeu et la perte de sens. Créer le désordre pour mieux comprendre le réel, telle est l’expérience proposée par l’artiste. L’Exposition est visible du 20 sept. au 07 nov. 2018 à la Galerie 5 (BU Belle-Beille).