Ecolabel

Les années 70 oui, mais l’écologie aussi !

Consciente des enjeux environnementaux qui nous concernent tous, l’Université d’Angers poursuit ses engagements de 2019. Cette année encore, le Campus Day sera éco-responsable, dans son organisation comme dans sa programmation avec, pour objectif, l’obtention du label « éco-événement Pays de la Loire ». Pour cela, des actions en termes de mobilité, d’énergies renouvelables, de tri des déchets ou encore dans la restauration seront menées, en plus d’un coup de projecteur sur les acteurs locaux du développement durable, avec la création d’un Green village.

DÉFI ÉCO DE L’UA

Campus Day éco-responsable oblige, nous incitons tous les étudiant·e·s et personnels se rendant au campus Day à participer au grand défi Éco de l’UA ! Pour le relever, rien de plus simple, il suffit de participer à tout ou partie des challenges ci-dessous :

  • Venir à vélo ou en co-voiturage pour éviter un maximum les déplacements carbonés ! Attention, en raison des travaux du tramway, le site est particulièrement impacté et les places de stationnement difficiles d’accès !
  • Collecter et trier vos déchets le jour du Campus Day en aidant note Brigade du tri et COCYLCER à opérer un surveillance du site et en vous rendant régulièrement sur les 3 espaces de collecte et tri des déches identifiés sur le plan. Au Campus Day, tous·tes acteurs·trices du tri !
  • Participer à un maximum d’ateliers proposés au Green Village

Les 30 engagements de l’UA

L’université s’est donc fixée 30 engagements éco-responsables dans l’organisation de ce Campus Day, avec une volonté de poursuivre les efforts vers davantage d’engagements les prochaines années.

Ces engagements recoupent plusieurs enjeux :

Une mobilité plus douce :
> Mise en place de navettes gratuites pour les étudiants en provenance de Saumur et de Cholet.
> Partenariat avec « Cityz », société de location de véhicules électriques, pour les personnels de l’UA.
> Incitation du public à faire du covoiturage avec notre site de covoiturage en ligne.
> Information des publics sur les accès aux pistes cyclables et les dispositifs de « parking à vélo » mis en place sur le site, ainsi que sur les accès en transport en commun et leurs horaires.

 Une alimentation saine et durable :
> Partenariat avec des prestataires de restauration locaux, bios et éthiques avec des menus « bas carbone » (locaux) et végétariens pour les personnels et partenaires.
> Formation des équipes restauration à la lutte contre le gaspillage alimentaire et recyclage de tous les bios déchets de la journée.

Vers une sobriété énergétique :
> Diminution de 40% des besoins en apports électriques de la journée par rapport aux éditions précédentes (fin des éclairages grand scène, rationalisation des besoins sur les espaces, etc.).
> Diminution de l’usage de groupes électrogènes et de l’énergie fossile pour alimenter le site.

Des outils de communication responsables :
> Utilisation de supports et moyens d’impression éco-conçus (usage de papier kraft pour les affiches, faible taux d’ancrage et impression monochrome).
> Zéro flyer de l’UA le jour J.
> Valorisation de goodies « éco-conçus ».

Un aménagement « éco » du site :
> Une scénographie en matériaux recyclés et durables (utilisation de palettes recyclées et de signalétique en bois) par la Compagnie les Monstrueuses.
> Remplacement de toutes les chaises et tables en plastique des stands par des bottes de paille de la société « Anjou fourrage ».
> Mise en place de toilettes sèches.

Des partenaires engagés :
> Présence de 2 villages consacrés aux acteurs territoriaux de la transition écologique et solidaire – un village “Économie sociale et solidaire” et le “Green village”
> Des échanges, animations et ateliers autour de la thématique du développement durable .

 Une sensibilisation des publics :
> Invitation des publics (personnels et étudiants) à la transition écologique à travers des activités et ateliers tout au long de la journée.
> Une signalétique destinée à informer et à sensibiliser aux dispositifs mis en place (tri, vélo, accessibilité…).

Un événement pour tous :
> Un point d’honneur est mis sur l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, avec la présence de deux moniteurs Langue des signes française, et le respect des accès aux personnes à mobilité réduite.

Vers le zéro déchet :
> Opération Zéro plastique le jour J, avec zéro gobelet plastique jetable et la reconduction des éco-cups made in UA.
> Mise en place d’une brigade de tri des déchets (récupération et compostage des bio-déchets) avec Cocyler.
> Opération de collecte des mégots de cigarettes sur site (retraitement et revalorisation des déchets) avec Airbeeseed.